Grenoble accueille les meilleurs archers de France

Par Frédéric Sougey

publié le 1 mars 2023

Article

Sport

Alain Fischer

La Compagnie d’Arc du Dauphiné organise du 10 au 12 mars le championnat de France de tir à l’arc en salle sur le site de l’Alpexpo. Un évènement d’envergure, préparé avec soin par l’une des associations sportives historiques de la ville.

Depuis plusieurs mois, l’équipe dirigeante et les nombreux bénévoles de la Compagnie ne ménagent pas leurs efforts, accompagnés par les collectivités locales ainsi que par la Fédération Française et le Comité régional de tir à l’arc. De la fabrication de 60 chevalets faits sur mesure pour la compétition à la restauration, tout a été préparé avec soin pour faire de l’évènement une franche réussite. « Ce sont entre 40 et 60 bénévoles selon les journées qui travaillent sur l’organisation depuis septembre, explique Enki Souillot, chargé de communication du club. Cela a avancé moins vite qu’avec des professionnels mais tout le monde a mis beaucoup de coeur à l’ouvrage pour mettre notre discipline et la ville de Grenoble en lumière. »

La crème de la discipline

Du 10 au 12 mars, l’association grenobloise fondée en 1963 – qui fête donc ses 60 ans cette année – et qui peut compter aujourd’hui sur plus de 230 licenciés de tout âge et de tout niveau, accueillera ainsi plus de 380 archères et archers adultes. Ces derniers s’affronteront pendant les trois jours de compétition lors de plusieurs épreuves, dont le championnat de France élite qui regroupe la crème de la discipline.

La Compagnie compte profiter du moment pour démocratiser la discipline aux yeux du grand public de l’agglomération. L’accès au championnat sera ainsi totalement gratuit et plusieurs séances d’initiation seront proposées à l’Alpexpo pendant la durée de la compétition. Pour l’anecdote, des championnats du monde avaient déjà été organisés dans l’enceinte… en 1978.

Avec l’organisation de ces championnats de France, la Compagnie d’Arc du Dauphiné confirme son dynamisme et la restructuration du club engagée ces derniers mois, avec notamment la création de plusieurs commissions et le développement d’outils numériques pour favoriser le suivi et la pratique des archers. Et les projets ne manquent pas pour ce sexagénaire plein d’avenir !