Très-Cloîtres : travaux majeurs au Couvent des Minimes

Par Julie Fontana

publié le 28 févr. 2023

Article

Economie

© Ateam Architecte

Dans l'ancien édifice religieux qu'est le Couvent des Minimes, le projet MiNiM a démarré en février dernier la première phase de ses travaux.

Ce futur tiers-lieu a déjà commencé à vivre l'été dernier. Il est l'un des quatre lauréats du concours «Gren' de projets» lancé par la Ville de Grenoble en 2016, conciliant valorisation patrimoniale et innovation pour quatre lieux emblématiques.

En attendant la suite du programme rue des Minimes, les Grenoblois-es profiteront dès cet été de l'ouverture d'un bar, d'un restaurant, d'un espace rénové pour les bureaux partagés de Cowork in Grenoble, ainsi que d'un couloir d'exposition. Suivront les travaux pour la réalisation des autres activités du programme.

L'équipe a l'intention de conserver au maximum l'âme et l'architecture privilégiées de ce couvent du XVIIe siècle. Le financement de l'opération, estimée à 4,5 millions d'euros, est devenu possible grâce à 230 actionnaires et plusieurs crédits bancaires. Une SAS (Société par Actions Simplifiées) est la gestionnaire unique du projet. À suivre…

Infos pratiques