La maison des Adolescent-es écoute la jeunesse

Par Julie Fontana

publié le 3 mai 2023

Article

Jeunesse

© Alain Fischer

Accueillir, écouter et orienter : ce sont les principes phares de la Maison des Adolescent-es sud-Isère (MDA), installée dans le quartier du Lys-Rouge. La porte de cette «maison aux volets bleus» est ouverte à tou-tes les adolescent-es de 12 à 21 ans qui rencontrent une difficulté.

Depuis la fin de l'année 2020, la MDA sud-Isère est devenue une structure associative, un service du CODASE (Comité Dauphinois d'Action Socio-Éducative). Ici, le cap est mis sur la prévention de la santé des jeunes, avec l'âge comme unique condition d'accueil.

Chacun-e peut y venir, avec ou sans rendez-vous, pour parler d'un sujet qui le touche : famille, scolarité, orientation et insertion professionnelle, vie affective, harcèlement, alimentation, sexualité... L'adolescent-e est reçu-e pendant une heure par un accueillant-e travailleur-se social-e.

«L'adolescence est une période bouleversante. Notre volonté est d'être un soutien pour le jeune dans un état d'esprit de co-construction. C'est lui qui choisit le sujet dont il veut parler. Nous l'aidons à cheminer, à activer un changement en s'appuyant sur ses propres ressources et son potentiel, ou en l'orientant vers d'autres structures», explique Françoise Grand-Jacques, coordinatrice de l'équipe.

En plus de cet accompagnement individuel de quelques rendez-vous, la MDA travaille en réseau avec des partenaires lors d'interventions collectives, sur des sujets en lien avec la santé des jeunes et la parentalité.

Infos pratiques

c'est où ?