Presqu’île : éco-cité en expérimentation

Par Julie Fontana

publié le 6 févr. 2023

Article

Urbanisme

© Auriane Poillet

En matière d'environnement, la Presqu'île est une locomotive. Cette nouvelle partie de la ville de 265 hectares comprend plusieurs zones avec des histoires et des devenirs différents.

L'une des grandes finalités est d'inscrire ce quartier dans le prolongement de la ville. Les normes environnementales performantes font partie de son ADN. Travail sur l'enveloppe et l'isolation thermique des bâtiments et choix de matériaux bio-sourcés sont les prescriptions du secteur.

En particulier, la production d'énergie pour les bâtiments s'appuie sur un réseau géothermique puisant l'eau de la nappe phréatique en sous-sol, pour une eau toujours à la bonne température, pour chauffer en hiver comme pour rafraîchir en été.

Logements modulables

Sur le quartier Cambridge, une résidence «adaptable» est en cours d'étude, avec des aménagements spécifiques, à la fois pour les personnes en situation de handicap moteur et pour tout un chacun.

Les logements pourront être modulés en fonction des besoins des personnes : avec des travaux peu importants,
une des chambres peut devenir un séjour, un bureau peut-être fermé à l'écart du séjour, etc. L'objectif est le maintien à domicile le plus longtemps possible.