Lys-Rouge : un jardin bien à sa place

Par Julie Fontana

publié le 22 juin 2023

Article

Participation

© Jean-Sébastien Faure

Au creux de la place du Lys-Rouge, ce jardin du même nom embellit l’espace public autant que les usagers du lieu s’en « nourrissent ». Catherine Alofs lui a redonné vie après la crise sanitaire, pour renouer le contact avec la terre et partager son expérience avec les enfants.

Citadine et voisine de ce jardin partagé né en 2019, Catherine Alofs a souhaité reprendre les rênes de sa gestion après Juliette, une habitante qui en a pris soin pendant quelques années. Chaque jour, en dehors de ses heures de travail, la «jardinière du Lys-Rouge» vient arroser, désherber, semer et choyer les plants de tomates, betteraves, courgettes, fleurs, petits fruits et aromates.

L'espace vert est blotti à l'ombre des arbres, derrière un petit enclos en bois, décoré à la peinture par le « Café des enfants », avec vue sur l'espace public. « Les enfants de 8-10 ans sont ceux qui s'intéressent le plus au jardin. Le soir et le week-end, ils m'aident à arroser, à semer... Les habitant-es me connaissent maintenant et cela permet de discuter facilement. Je viens d'une famille d'agriculteurs. J'ai choisi la ville mais j'avais besoin de reprendre le lien avec la nature et le plaisir de voir pousser les choses », raconte-t-elle.

Toutes les plantations proviennent de la ferme urbaine Mille Pousses, pour «favoriser le réseau». « Le plus difficile est la sécheresse... Les besoins en eau sont importants et l'été, c'est plus compliqué de s'en occuper toute seule », précise-t-elle. Des volontaires ? 

Infos pratiques