André Cereza : cleanwalker engagé

Par Auriane Poillet

publié le 31 août 2023

Article

Participation

© Auriane Poillet

Longtemps Lyonnais, André Cereza, dessinateur-cartographe qui se décrit comme «optimiste», a rejoint le quartier de l'Abbaye à sa retraite mi-2020.

Dans le cadre de son métier passionnant, il a souvent été amené à visiter des endroits inaccessibles. «Cela fait longtemps que je suis sensible à l'environnement», explique celui qui est aussi bénévole pour l'atelier associatif de réparation de vélo Abbaye-Cyclette.

Motivé, il s'est lancé dans la participation puis l'organisation de cleanwalk (nettoyage citoyen), une fois par mois. «Ce qui m'intéresse c'est ce quartier que j'adore. Il y a de nombreuses choses à créer ici.»

La ville est notre bien commun.

Via le Fonds de Participation des Habitant-es (FPH), il a pu acheter une dizaine de pinces, des gants et des sacs pour embarquer ses voisin-es plus ou moins proches dans des matinées de ramassage de déchets participatif.

«La ville est notre bien commun. On essaie de se montrer pour interpeller les gens. Il faut que les gens du quartier aient envie de venir, acceptent de participer. Je ne veux pas les forcer, ni les culpabiliser. Je me sens bien dans ma peau parce que j'agis plutôt que de subir, même si c'est une petite goutte d'eau.»

à lire en complément