Aider les jeunes aidant-es

Par Auriane Poillet

publié le 31 août 2023

Solidarités

Article

En France, 11 millions de proches aident un-e membre de leur famille atteint-e de maladie chronique ou temporaire. Mais qui les aide, elles et eux ?

La Maison des aidant-es Denise-Belot propose une plateforme d'accompagnement pour l'entourage des personnes souffrant de maladies neurodégénératives. Depuis avril, elle s'intéresse particulièrement aux jeunes aidant-es, âgé-es de 18 à 25 ans, étudiant-es ou travailleurs-ses, qui représentent 8 % des aidant-es.

Les derniers jeudis du mois, cette Maison propose de 18h à 19h30 une permanence et un groupe d'échanges, animé par un-e psychologue. «La vie de jeune adulte est une période particulière. C'est là qu'on construit son futur, son réseau professionnel et social, explique Anne Royer, coordinatrice. Les jeunes aidant-es n'ont peut-être pas la possibilité de vivre ça. L'objectif est de les aider à améliorer leur situation.»

C'est pourquoi la plateforme souhaite aussi développer la démarche qui reste à construire en fonction des besoins. 

Infos pratiques

c'est où ?