La santé sexuelle s’affiche

Par Annabel Brot

publié le 1 sept. 2023

Article

Santé

À partir du 11 septembre, une campagne d’information fait le point sur les droits des femmes en matière de contraception, d’IVG et de suivi gynéco.

Co-organisée par le Planning familial 38 et l'association Pleiraa (Plateforme d'expertise IVG de la région Auvergne-Rhône-Alpes), cette campagne répond à «un besoin identifié lors des entretiens», précise Léa Delahaye, chargée de communication au Planning.

Une démarche d'autant plus nécessaire que la législation a connu récemment quelques avancées non négligeables : passage de 12 à 14 semaines de grossesse pour l'IVG et prise en charge financière à 100% de la contraception pour les moins de 26 ans, gratuité des préservatifs externes pour les moins de 26 ans et accès à la pilule du lendemain pour toutes...

Réduire les délais de rendez-vous

«On aborde aussi le suivi gynéco : un sujet à la fois sensible et central.» Possibilité d'effectuer celui-ci avec un-e sage-femme ou dans un centre de santé tout en bénéficiant d'une prise en charge bienveillante et tout aussi professionnelle, choix de limiter la consultation au dialogue sans examen médical, confidentialité de la visite...

Autant de points mis en avant lors de cette campagne d'affichage soutenue par la municipalité et qui se déploie dans toute la ville, chez les partenaires médicaux et sur les réseaux sociaux.

Infos pratiques

c'est où ?