La ZFE aujourd’hui non obligatoire doit être supprimée

Par Groupe « L’avenir ensemble en confiance »

publié le 1 sept. 2023

Article

Tribunes Politiques

Le Gouvernement a cet été supprimé l'obligation de ZFE pour les territoires ne dépassant plus les seuils de pollution. C'est le cas de notre territoire qui devrait donc nécessairement y renoncer !

Notre groupe est régulièrement intervenu en Conseil municipal pour réaffirmer son opposition à la ZFE, véritable « Zone à forte exclusion », qui arrivait à contretemps, pénalisant les plus modestes, et ne tenant pas compte des aspirations des Métropolitains.

Depuis 2005, la qualité de l'air s'est considérablement améliorée dans notre bassin de vie grâce aux actions menées par les collectivités et les entreprises et aussi grâce à la mutation du parc automobile vers des véhicules plus vertueux

Le dispositif ZFE ne ferait donc au mieux qu'accélérer un processus déjà en cours au prix d'une pression sociale forte et ingérable pour les plus modestes déjà assommés par l'inflation.

Concernant Grenoble, ce dispositif maintenu ne ferait que fragiliser l'activité économique et commerciale du centre-ville puisque les gens ne viendraient plus de l'extérieur. Et qui peut considérer que la ZFE est écologique alors qu'elle consiste à envoyer à la casse des véhicules en état de marche pour les remplacer par d'autres véhicules, ce qui revient à gaspiller les ressources et à accroître les émissions de CO2.

Aujourd'hui, le chauffage au bois est à l'origine de 65 % de la pollution et c'est là que nous devons concentrer les actions pour réduire la pollution et ses impacts sur la santé.

Le préfet de l'Isère a décidé d'agir dans ce sens puisqu'il a signé en août un arrêté visant à restreindre le chauffage au bois : pour la Métro, les foyers ouverts seront interdits au 1er octobre 2024 et les appareils de chauffage non performants au 1er janvier 2026.

Notre Groupe considère nécessaire de réaffecter le budget du dispositif ZFE aux alternatives à la voiture comme les transports en commun, les parkings relais et le RER métropolitain.

Hosny BEN REDJEB et Olivier SIX

Pour nous contacter : avenir.ensemble@grenoble.fr / 07 86 38 52 32