Renouer avec les Grenobloises et les Grenoblois

Par Groupe « Grenoble Démocratie Écologie Solidarité »

publié le 1 sept. 2023

Article

Tribunes Politiques

Voilà maintenant six mois que le groupe GDES (Grenoble Démocratie Écologie Solidarité) s'est constitué autour de sept élu-es exclu-es de la majorité au conseil municipal de Grenoble, pour n'avoir qu'osé exprimer des réserves sur une hausse aussi lourde de la taxe foncière dans notre ville. Ces six mois nous auront permis de bâtir une équipe d'élu-es motivé-es par un dessein commun : redonner aux Grenobloises et aux Grenoblois la place qu'elles et ils méritent dans le débat municipal.

La hausse de la taxe foncière, qui va peser lourd pour les ménages et les commercant-es grenoblois-es, ainsi que le caractère autoritaire de notre exclusion suite à cette décision sont les symptômes d'une majorité qui ne sait malheureusement plus où elle va. C'est une mauvaise nouvelle pour notre ville, alors que de nombreux défis accompagnent cette rentrée : une alerte rouge canicule qui a pesé sur notre territoire et sur la santé de nos concitoyen-ne-s ; des phénomènes d'insécurité qui n'ont pas cessé durant l'été, à l'instar de la fusillade du mardi 22 août dans le quartier Saint-Bruno ; des commerçant-es qui – si la hausse des coûts de l'énergie et de la taxe foncière ne leur suffisaient pas – ont subi de plein fouet les émeutes particulièrement violentes qui ont touché Grenoble, et un CHU Grenoble Alpes au bord de l'implosion, qui a dû faire face, en pleine canicule, à son manque persistant de lits et de personnel...

Dans ce contexte particulièrement alarmant, les élu-es du groupe GDES resteront attentifs aux décisions prises durant le reste du mandat, afin qu'elles ne s'éloignent pas des promesses faites depuis 2014. Les Grenobloises et les Grenoblois sauront trouver dans l'action de notre groupe la cohérence et la sincérité de notre engagement depuis notre élection. Nous aurons à cœur de rester constructifs, loin des querelles politiciennes qui dégradent notre vie politique locale.

Maxence ALLOTO et Amel ZENATTI

Contacts : gdes@grenoble.fr / 06 76 96 73 72