Stendhal et Grenoble, tout un roman

Par Annabel Brot

publié le 4 sept. 2023

Article

Culture

© Sylvain Frappat

Pourquoi existe-t-il un musée Stendhal à Grenoble et comment s’est-il construit pour être un lieu reflétant au plus juste l’atmosphère qu’a connue le célèbre écrivain dans sa jeunesse ?

Si l'on sait que Stendhal est un écrivain né à Grenoble, on ignore souvent le rôle que les bibliothèques municipales ont joué dans sa notoriété, grâce à leur travail de conservation de ses manuscrits...

Une œuvre longtemps méconnue

En effet, quand Stendhal disparaît en 1842, il n'a connu qu'un succès d'estime. Il laisse derrière lui de nombreux textes inédits qu'il lègue à son ami Louis Crozet. Près de vingt ans plus tard, la veuve de ce dernier s'intéresse à ces écrits et contacte la bibliothèque municipale de Grenoble, dont le conservateur Hyacinthe Gariel développe le fonds dauphinois.

Il y intègre ces manuscrits aussi nombreux qu'hétérogènes qui ne seront triés et exploités qu'en 1885 avec la publication de Vie de Henry Brulard et d'autres œuvres inédites. Et le succès est au rendez-vous !

C'est le début de la reconnaissance, des études stendhaliennes et de la postérité. L'idée d'un musée Stendhal à Grenoble naît dans la foulée et va mettre plus d'un siècle à se concrétiser dans sa forme actuelle, tandis que la bibliothèque municipale ne cesse d'enrichir son fonds Stendhal, qui compte aujourd'hui 40 000 pages manuscrites et plus de 10 000 ouvrages imprimés !

Recréer l'atmosphère d'origine

Alain Fischer
En 2010, la Ville décide de créer un musée dans l'appartement de son grand-père le docteur Gagnon, où Stendhal passe une grande partie de son enfance et s'ouvre à la littérature, aux sciences... Les lieux ont été modifiés : ajout de cloisons, d'escaliers... On fait appel à des architectes du patrimoine qui s'appuient sur les croquis et descriptions de Stendhal pour recréer la distribution et l'aménagement d'origine.

Les différentes couches de papier peint sont décollées jusqu'à retrouver celui qu'a connu Stendhal, puis les murs sont repeints dans des teintes très proches. Le mobilier est d'époque, avec notamment un grand dressoir et un secrétaire Hache typiques de ceux qu'on trouvait dans les milieux aisés du début du XIXe siècle. La bibliothèque est reconstituée grâce à l'inventaire de succession de Romain Gagnon (oncle de Stendhal) avec des ouvrages de Montesquieu, Pline, Buffon...

Enfin, dans le cabinet d'histoire naturelle, on trouve de nombreux spécimens issus du Muséum (minéraux, coquillages, animaux naturalisés...) dont le choix s'est également fait d'après les écrits de Stendhal. 

Stendhal 240

À l'occasion du 240e anniversaire de la naissance de Stendhal, les bibliothèques municipales et le musée Stendhal proposent une programmation inédite pour (re)découvrir l'écrivain, son œuvre et la richesse des collections stendhaliennes conservées par sa ville natale.

Une trentaine de rendez-vous gratuits réuniront les passionné-es comme les curieux-ses, les plus jeunes comme les adultes autour d'une figure incontournable de la littérature française et de l'histoire de notre ville.

> Du 14 septembre au 20 janvier. 

Infos pratiques

  • Horaires / DuréeOuvert mercredi, vendredi et samedi et le 1er dimanche du mois de 14h à 18h.
  • Site webhttps://www.bm-grenoble.fr
  • TarifGratuit.
  • LieuMusée Stendhal - 20 Grand-rue 38000 Grenoble

c'est où ?