Budget : des solutions pour tous les porte-monnaies

Par Annabel Brot

publié le 20 déc. 2023

Article

En pratique

© ©AdobeStock-Fizkes

Pour financer un projet ou faire face à une dépense imprévue, la micro-épargne et le microcrédit offrent des réponses adaptées tout en proposant un accompagnement personnalisé.

La micro-épargne s'adresse aux Grenoblois-es, sous conditions de ressources, qui souhaitent mettre de côté de petites sommes d'argent. En lien avec un conseiller, elle permet d'évaluer sa capacité d'épargne et d'ouvrir un micro-livret avec un taux d'intérêt attractif de 1,5%. On peut y déposer de 10€ à 3 000€, tandis qu'un coup de pouce financier peut être apporté par le CCAS à hauteur de 300€ maximum au cours des deux premières années.

Le microcrédit s'adresse à l'ensemble des habitant-es qui ne trouvent pas de réponse avec le crédit bancaire classique. Il peut être envisagé pour faciliter l'accès à l'emploi (permis de conduire, réparation ou achat d'un véhicule), à la formation professionnelle (achat d'un ordinateur), au logement (frais d'agence, équipement), pour des dépenses de santé non couvertes par la mutuelle ou encore pour faire face à un coup dur (frais d'obsèques, d'avocat...).

Le montant du prêt va de 300 à 5 000€, pour une durée de 6 à 60 mois, avec un taux d'intérêt compris entre 0,5% et 4,5%. Le CCAS propose aussi le Point Conseil Budget, un service confidentiel et gratuit pour être soutenu dans sa gestion financière et le traitement de ses dettes : médiation avec les banques, constitution d'un dossier de surendettement, aide à la renégociation de crédits...

Infos pratiques

dossiers à consulter