Petits Frères des Pauvres : la fratrie répond présente

Par Julie Fontana

publié le 8 janv. 2024

Article

Solidarités

© Marion Dunyach

Dignité, fraternité et fidélité sont les valeurs des Petits Frères des Pauvres pour mener à bien leur mission : lutter contre l'isolement relationnel des personnes de plus de 50 ans en grande précarité. Cette association nationale créée en 1946 déploie l'une de ses branches dans la région depuis 2005.

«Parfois, il s'agit juste de s'asseoir à côté d'une personne et d'écouter son silence, relate Sophie Cizaire, coordinatrice de l'association. L'isolement est différent de la solitude. C'est factuel. L'isolement, c'est lorsqu'une personne n'a plus de relations autres qu'avec des professionnel-les (médical, soins...).»

Une compagnie et de la présence sont apportées aux personnes en situation d'isolement. Les « Petits frères » sont toutes et tous bénévoles. Ils et elles rendent visite régulièrement aux hommes et femmes isolé-es - généralement identifiés par des acteurs et actrices de terrain (travailleurs sociaux, CCAS, etc.) - à leur domicile ou en extérieur.

La fidélité est un critère important : un-e bénévole s'engage auprès d'un-e bénéficiaire sur le long terme et en passage de relais, car le relationnel se tisse aussi au fil du temps. C'est pourquoi la vie d'équipe en interne se pare d'entraides pour cette mission délicate et essentielle de nourrir le lien humain.

Infos pratiques

c'est où ?