Avec Damien Roget, la Relève est assurée

Par Alice Colmart

publié le 29 févr. 2024

Article

Sport

© Sylvain Frappat

Le Grenoblois Damien Roget, membre de l'équipe de France de Para Volley, participera aux Jeux paralympiques d'été de 2024. L’occasion de rencontrer cet athlète…et orthoptiste à temps partiel.

Damien Roget joue au volley-ball tout en étant assis. Atteint du syndrome de Guillain-Barré depuis ses 12 ans (une maladie qui affaiblit notamment les muscles), le Grenoblois de 34 ans pratique la discipline du volley assis.

«Le joueur n’a pas besoin de fauteuil roulant de sport. J’utilise la force de mes bras dans mes déplacements», explique Damien Roget avant de préciser «d’ailleurs, je n’utilise pas de fauteuil roulant dans ma vie de tous les jours. Mon handicap est invisible, comme 80% des handicaps en France.»

La Relève est assurée

C’est en 2019 que celui-ci est repéré par «La Relève», un programme lancé par le Comité paralympique et sportif français afin de détecter les athlètes qui ont un potentiel dans un sport paralympique.

«Ils m’ont proposé de venir à Paris afin de découvrir cette pratique qui reste assez méconnue dans le paysage français», raconte-t-il. Pourtant, «le volley assis est le collectif au sein duquel il y a le plus de licenciés. Plus encore que dans le cécifoot ou le basket-fauteuil…»

Une vie à 100 km/h

Esprit d’équipe, vitesse de déplacement, cardio… Damien se passionne immédiatement par tous les aspects de ce sport. Après des tests concluants et un stage, il intègre l’équipe de France.

Sur le plan local, Damien joue au sein du Pays Voironnais Volley (PVV) depuis 2022. Là, il s’entraîne cinq heures chaque semaine, et ce, en parallèle de son travail d’orthoptiste. Une vie à 100 km/h qui ne devrait pas ralentir pour ce sportif qui participera aux Jeux paralympiques d'été de 2024.