Le Centre chorégraphique de Grenoble emporté par la foule

Par Alice Colmart

publié le 29 févr. 2024

Article

Culture

© Pierre Gondard

Réunir une centaine de personnes de tout âge, d’histoires et d’identités différentes à l’occasion d’un spectacle de danse. Voici le défi que s’est lancé le Centre chorégraphique national de Grenoble avec Parades & Désobéissances.

Derrière cette pièce à grande échelle, on retrouve la co-directrice du Centre chorégraphique national de Grenoble et chorégraphe Aina Alegre. En réalisant ce projet, cette dernière a pensé «la foule comme une entité» et a puisé ses inspirations dans «les parades et les cortèges», explique-t-elle.

Lors des répétitions, Aina Alegre guidera ces femmes et hommes, amateurs et amatrices ou pros de la danse, avec une ambition : être en symbiose «avec l'architecture du Palais des Sports, où se déroulera le spectacle, et retranscrire à travers les corps toute l'énergie que peut dégager une telle célébration».

Notons que ce spectacle, coproduit avec la MC2 et la Ville de Grenoble, sera présenté le 15 juin prochain. Et ce, en ouverture de la quinzaine des Jeux populaires de la Ville de Grenoble au Palais des Sports. Ça promet !

Infos pratiques