Agir pour l’autonomie des personnes déficientes visuelles

Par Annabel Brot

publié le 29 févr. 2024

Article

Solidarités

© Auriane Poillet

Depuis 135 ans, l’association Valentin-Haüy est au côté des personnes déficientes visuelles pour les aider à retrouver une vie active et autonome.

L'association compte 62 comités départementaux et 120 antennes locales dans toute la France. «Notre démarche est basée sur l'écoute avec une approche centrée sur la personne, son environnement et ses habitudes de vie pour déterminer ses besoins, précise François Brun, président de la commission départementale de l'Isère. C'est parfois complexe car la déficience visuelle recouvre des situations très différentes !»

Pour garantir un accompagnement adapté à ses 650 bénéficiaires grenoblois-es, l'association s'appuie sur une centaine de bénévoles réunissant deux tiers de malvoyant-es et un conseil d'administration dont plusieurs membres sont déficient-es visuel-les.

«Notre premier objectif est de faire connaître toutes les techniques compensatoires à la perte totale ou partielle de la vue avec des outils disponibles sur place : loupes électroniques, machines de lecture... Nous proposons des formations autour de la téléphonie et du numérique, des cours de braille ou de locomotion, une bibliothèque de livres audio et braille, un showroom pour découvrir comment adapter sa cuisine...»

Conseil juridique

Des activités se déroulent toute l'année : ateliers lecture, jeux ou musique, visites au musée de Grenoble, spectacles en audiodescription à la MC2, randonnées en montagne, ski, torball, tandem... «On s'investit aussi dans la défense des intérêts des personnes déficientes visuelles en participant à de nombreuses commissions d'accessibilité et en organisant des temps de sensibilisation auprès des entreprises ou des professions sociomédicales.»

L'association fait également du conseil juridique (orientation vers l'aide sociale, accompagnement pour remplir les dossiers ou faire valoir ses droits...) et favorise l'insertion grâce à une permanence dédiée à l'accompagnement vers et dans l'emploi.

En chiffres

La déficience visuelle concerne :

  • 2 millions de personnes en France, soit 3 % de la population : 90 % sont malvoyant-es et 10 % en situation de cécité
  • 40 000 personnes en Isère
  • 15 000 personnes dans l'agglomération grenobloise

Infos pratiques

c'est où ?