A Grenoble, des bibliothèques encore plus accessibles !

Par Annabel Brot

publié le 29 févr. 2024

Article

Culture

© Sylvain Frappat

Être avant tout des lieux de proximité, de sociabilité et d’hospitalité qui favorisent la rencontre, le dialogue et la diversité des usages, c’est le projet mis en œuvre par les bibliothèques depuis 2018. Après des mesures visant à encourager la fréquentation de tous les publics, le Plan lecture «Bienvenue en bibliothèque !» se poursuit avec des aménagements pour rendre les pratiques plus conviviales et se construit en lien étroit avec les Grenobloises et les Grenoblois.

Initié par la municipalité en 2018 et financé par l'État, le Plan lecture «Bienvenue en bibliothèque !» vise à «restituer les bibliothèques comme lieux de service public à travers la ville», souligne Lucille Lheureux, adjointe aux cultures. «Notre ambition est de garantir un accueil universel. Concrètement, il s'agit de permettre à chacun-e d'accéder à l'information, la lecture, les loisirs, et de profiter de tous les services en s'appuyant sur la compétence et les conseils des agent-es.»

Dans cette optique, la gratuité pour tous et toutes a été mise en place en 2019, suivie d'une extension des horaires en 2020 pour être davantage en accord avec les temps de vie des jeunes et des personnes actives. Le projet vise aussi à renforcer le lien social et se traduit par un accueil régulier des scolaires durant les temps d'ouverture au public afin d'encourager les échanges intergénérationnels.

Depuis le 1er février, un nouveau site Web est mis en ligne pour faciliter les démarches (réservations, inscriptions aux ateliers), mettre en avant les nouveautés, coups de cœur et événements (Printemps du Livre, Mois des P'tits Lecteurs...) ainsi que les multiples opportunités de partager ou s'investir : clubs lecture, comités d'usagères et d'usagers...

Des lieux plus ouverts

Forte d'un «réseau dense sur son territoire par rapport à d'autres grandes villes, Grenoble met en œuvre des aménagements pour améliorer l'accueil et le confort du public. Elle a aussi lancé une restructuration géographique pour davantage de cohérence entre ses différents équipements». En 2018, le réagencement de la bibliothèque Alliance a permis d'en faire un lieu ouvert sur le parc tout en renforçant la diversité des usages (terrasse avec mobilier de jardin pour lire et jouer en plein air, espace pour travailler seul-e ou en groupe...).

De même, les travaux réalisés en 2023 à la bibliothèque Arlequin accentuent sa visibilité depuis le parc pour inviter les promeneurs et promeneuses à entrer. «Actuellement, deux projets prioritaires se déploient sur l'ouest où un besoin fort a été identifié pour les bibliothèques Saint-Bruno et Eaux-Claires - Mistral. Le déménagement de cette dernière au Plateau, un équipement municipal à la fois sportif et culturel, est emblématique pour montrer qu'on peut arriver au livre par d'autres biais, de manière plus ouverte.»

À plus long terme, la Ville poursuit son projet de grande bibliothèque à Chavant. Pensée comme «une bibliothèque à vocation métropolitaine, complémentaire des bibliothèques de quartier», elle réunira différentes fonctions sur un même pôle : collections, expos, accueil d'événements... Tout en étant un lieu de vie et de rencontres.

Le réseau des bibliothèques municipales compte :

  • 12 équipements dont 9 bibliothèques de proximité, 1 bibliothèque d'étude et du patrimoine (BEP) qui conserve des collections patrimoniales sur 25 kilomètres de rayonnage, 1 bibliothèque internationale (sept langues), la bibliothèque des relais lecture, pour apporter le livre vers les publics qui en sont éloignés
  • 1 bibliothèque numérique : la Numothèque Grenoble-Alpes, accessible 24h/24
  • 1 bibliobus
  • 1 artothèque
  • 1 100 000 documents, dont 470 000 à emprunter

Infos pratiques