La SPA du Dauphiné ouvre un refuge pour les chats à Grenoble

Par Auriane Poillet

publié le 8 mars 2024

Article

Solidarités

Le refuge grenoblois a la capacité d'accueillir jusqu'à 200 chats et chatons par an.

© Auriane Poillet

Située à Saint-Martin-d'Uriage, la SPAD (Société Protectrice des Animaux du Dauphiné) a inauguré une chatterie à Grenoble. Elle est ouverte aux adoptant-es depuis août 2023.

Depuis quelques mois, des chats et des chatons prennent leurs quartiers temporaires aux 103-105 rue de Stalingrad à Grenoble. C'est ici, dans des locaux mis à disposition par la Ville de Grenoble, que la SPAD, accompagnée par l'association L'école du chat libre, a ouvert un refuge pour les chats, où les personnes qui se rêvent adoptant-es peuvent trouver leur futur compagnon à quatre pattes.

Adopter en refuge

L'ancien refuge grenoblois avait fermé en 2013 suite aux difficultés financières auxquelles faisait face la SPAD. C'est avec le sourire que Gérard Lassiaz, président de l'association locale, inaugure ces locaux «tant attendus».

C'est une bonne nouvelle pour «les adoptants et les bénévoles qui ne sont pas véhiculés» mais aussi pour les chats, dont un couple à la rue peut «générer 24 000 chats en quatre ans. Ils ne vont pas tous survivre et ils vont souffrir. Aujourd'hui, les refuges sont saturés. Et la période des chatons va bientôt commencer. Adoptez en refuge», martèle-t-il.

©Auriane Poillet

Composés des bureaux de la SPAD et de L'école du chat libre, d'une zone de quarantaine, d'une infirmerie et d'une pièce de vie pour les chats adoptables, cette chatterie a pour ambition d'accueillir une trentaine de chats et chatons en simultané, soit environ 200 individus à l'année. Le lieu est géré par deux salarié-es et des bénévoles.

«Les chats accueillis proviennent de différents endroits», continue le défenseur des animaux. «Ils sont parfois trouvés dans la rue par L'école du chat libre ou par la fourrière, abandonnés et peuvent aussi provenir de saisies, suite à des signalements de maltraitance.» 

Comment adopter un chat ou un chaton ?

Les personnes intéressées pour adopter un chat ou un chaton peuvent se rendre au 103 rue de Stalingrad les lundis sans rendez-vous ou sur rendez-vous les mercredis, vendredis, samedis et dimanches de 14h à 17h. Les rendez-vous peuvent être pris par mail . Plusieurs étapes sont nécessaires :

  • Remplir un questionnaire afin de connaître les conditions d'accueil de l'animal
  • Participer à une visite pour rencontrer les animaux et passer du temps avec eux
  • Réaliser les démarches administratives

Afin de permettre aux futur-es adoptant-es de «se tempérer et de réfléchir», l'adoption peut prendre jusqu'à deux semaines. Selon l'âge du chat et son état de santé, les prix d'une adoption peuvent fluctuer de 120 à 250 euros.

Tous les animaux sont vaccinés, stérilisés et identifiés. «Passer par une association est un gage de fiabilité d'un point de vue contractuel», argumente Gérard Lassiaz. «Cela permet de protéger les animaux et leurs futurs propriétaires.»

Vous êtes propriétaire d'un animal ou souhaitez en adopter un ? Trouvez toutes les informations utiles sur le site internet de la Ville de Grenoble.

En 2023, la SPA du Dauphiné a géré 850 animaux (chats, chiens, NAC - nouveaux animaux de compagnie, etc). La structure compte dix salarié-es, soigneurs et soigneuses animalières, 300 bénévoles ainsi que 1500 adhérent-es.

Infos pratiques

c'est où ?